Bonne lecture !

Vague verte
Ce qu’il faut savoir sur le CBD hash

Ce qu’il faut savoir sur le CBD hash

Louis expert kuch

Également connu sous le nom de résine de CBD, le hash de CBD est un produit particulièrement concentré en cannabidiol. Il se présente sous forme de pâte collante ou sableuse et il compte actuellement parmi les aspects les plus usuels du CBD. 

Existant depuis des années, le haschich de CBD a déjà fait ses preuves auprès de nombreux consommateurs. C’est effectivement une solution aux multiples bienfaits, un remède magique contre différents maux.

Comment est produit le CBD hash ?

Il existe deux principales techniques de fabrication de CBD hash. D’un côté, il y a la méthode traditionnelle dite « technique du tamis ». Et d’un autre, il y a la méthode industrielle appelée « technique Ice-o-Lator ou Bubble Hash ». 

La technique du tamis

La technique du tamis a pour but de séparer les trichomes de la partie végétale. C’est pourquoi les producteurs utilisent des fleurs ou des bourgeons de chanvre, du tamis au maillage étroit et un grand récipient. 

En premier lieu, il faut commencer par hacher le chanvre en petits morceaux. Ensuite, il faut déposer le produit obtenu sur le tamis et il faut y apposer du film plastique. 

La prochaine étape consiste à battre répétitivement le chanvre contenu dans le tamis à l’aide d’une baguette. Ensuite, il faut récupérer les trichomes dans le récipient. C’est ainsi que les producteurs obtiennent une poudre dénommée « kief » ou « skuff ». Et il est encore possible d’affiner celle-ci en privilégiant un maillage plus fin. 

Le CBD hash est obtenu grâce au malaxage et au réchauffement du kief pendant une dizaine de minutes. C’est surtout la chaleur qui permet la fusion des trichomes et qui façonne la consistance, la couleur, le goût et les produits du CBD hash.

La technique moderne

Contrairement à la technique du tamis, la technique Ice-o-Lator consiste à utiliser le froid et l’eau pour obtenir du CBD hash. En fait, il existe plusieurs variétés à cette méthode, mais le principe reste le même : exploiter le froid de la glace et la force de l’eau pour séparer les trichomes de la matière végétale. 

Pour ce faire, la première étape consiste à congeler les fleurs de chanvre pendant environ 48 heures. Ensuite, il faut immerger la matière végétale dans un récipient rempli d’eau et de glaçons de différentes tailles afin de contracter les trichomes et de favoriser leur chute. 

Pour continuer, il faut créer un courant puissant dans le récipient à l’aide d’un outil du genre, blender ou mélangeur de béton. Cette opération incite normalement les trichomes à se détacher et à tomber dans l’eau. Après, il faut utiliser des tissus de différentes tailles de maillage ou un kit d’extraction spécifique pour filtrer le mélange obtenu. Et pour terminer, il faut effectuer un séchage à l’air libre, puis un pressage. 

Ce qui est avantageux avec ces deux techniques, c’est le fait qu’elles permettent d’obtenir du CBD hash de meilleure qualité, notamment du CBD hash bio qui ne contient pas de produits chimiques et qui garantit de beaux effets.

Quels sont les effets du CBD hash ?

En parlant d’effets, les bienfaits du CBD hash pour la santé sont nombreux. Non seulement il s’agit d’un produit relaxant, mais c’est aussi une bonne anti-douleur et un excellent anti-inflammatoire. Le CBD hash permet effectivement de se débarrasser du stress, de l’angoisse et de l’anxiété. Il favorise la détente tout en luttant contre les troubles du sommeil et l’insomnie. 

C’est également un bon remède contre les douleurs chroniques. Il peut être d’une aide précieuse pour combattre une douleur musculaire, articulaire, osseuse, etc. Selon les résultats de nombreuses études, le CBD hash soulage aussi les symptômes de certaines maladies graves telles que le cancer. Et pour couronner le tout, il permet de réduire naturellement les crises d’épilepsie.  

Comment consommer du CBD hash ?

Question mode de consommation, il est déconseillé de fumer du CBD hash. Il est vrai que c’est un moyen efficace et simple de se sevrer de tabac ou de cannabis récréatif, mais ce n’est pas très bon pour la santé. L’idéal est d’opter pour la vaporisation de CBD hash

Eh oui, il suffit de placer la boulette de hash dans le vaporisateur pour permettre une meilleure absorption du cannabidiol par l’organisme. Grâce à cette méthode de consommation, les effets du CBD se font sentir de manière intense et rapide. 

Par ailleurs, il est également possible de faire une infusion de CBD hash. Il faut commencer par le broyer jusqu’à ce qu’il se transforme en poudre. Ensuite, il faut ajouter un corps gras du genre beurre ou huile de coco dans une casserole d’eau bouillante et il faut y verser le CBD hash broyé. L’étape suivante consiste à laisser bouillir le tout pendant une dizaine de minutes. Après, il faut retirer la solution du feu et il faut filtrer la matière végétale dans le thé. 

Comme pour tous les produits à base de CBD, le CBD hash doit être consommé, au début, en petite quantité. Ensuite, il n’y a pas de mal à augmenter graduellement le dosage selon les effets recherchés. 

Vos produits préférés

Voici les produits que notre communauté préfère ! N'hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin de recommandations.

Voir tous les produits